Des médiateurs pour éviter que des jeunes partent faire le djihad

Les treize médiateurs ayant pris part au projet, de lutte contre la radicalisation, Tasamouh ...
Des médiateurs pour éviter que des jeunes partent faire le djihad

Les treize médiateurs ayant pris part au projet, de lutte contre la radicalisation, Tasamouh ont terminé leur formation. Elle a été couronnée par la remise des diplômes jeudi soir à Bienne

Treize médiateurs ont reçu un diplôme attestant de la formation suivie Treize médiateurs ont reçu un diplôme attestant de la formation suivie

Ne pas baisser la garde face à la menace terroriste. Tel est le but de « Tasamouh », un projet de prévention contre l’extrémisme radical. Nous l’avions présenté en novembre dernier lors de son lancement. La démarche qui a vu le jour à Bienne est portée par des membres de la communauté musulmane. Jeudi soir les médiateurs qui composent l’équipe ont reçu un certificat attestant de la fin de leur formation. La remise a eu lieu à l’église Saint-Paul à Bienne. /anl


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus