En pouce de Paris à Barcelone

Elles n’ont pas dépensé un sou pour parcourir plus de 1'500 km en voiture. Marion Negri de ...
En pouce de Paris à Barcelone

Marion Negri et Sheila Khan ont effectué plus de 1'500 km en stop à l’occasion du Barcelona Express

Le duo jurassien du Barcelona Express Le duo jurassien du Barcelona Express

Elles n’ont pas dépensé un sou pour parcourir plus de 1'500 km en voiture. Marion Negri de Lajoux et Sheila Khan de Bassecourt sont arrivées au bout du Barcelona Express lundi. Cette épreuve consiste à faire le trajet Paris – Barcelone en six jours grâce à l’autostop. 300 binômes étaient engagés dans cette course contre-la-montre. Le duo jurassien a terminé en milieu de classement. Mais il ne s’est pas rendu sur ce périple dans le but de l’emporter. Il y a pris part avant tout pour l’aventure humaine.

Marion et Sheila sont arrivées à Barcelone le sourire aux lèvres. « On a rencontré plein de gens trop cool », s’enthousiasme les deux jeunes femmes. Du haut de leurs 24 et 23 ans, elles assurent n’avoir fait aucune mauvaise rencontre. Chaque jour, les organisateurs remettaient le nom d’un camping à rejoindre pour la nuit. « C’étaient vraiment des campements à l’arrache », précise Marion Negri. Car il faut bien se rendre compte que lorsque 300 équipes sont lâchées dans la nature, les automobilistes prennent vite peur. « Pour faire 300 km, on a souvent mis 10 ou 11 heures », indique la citoyenne de Lajoux. « Les gens nous prenaient pour faire des petits trajets de 10 ou 20 km ». Les deux Jurassiennes avouent avoir « découvert la galère en attendant durant des heures et des heures sur des stations-service ». Une attente qui leur a permis d’imaginer des astuces pour être chargées plus facilement. « Il faut faire des panneaux qui tapent à l’œil, des petits mots sympas, des sourires », détaille Marion Negri. Le duo a même opté pour un déguisement afin d’arriver plus rapidement en Catalogne. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus