Un projet aux Champs-de-Boujean pour les clubs sportifs biennois

Le projet de construction de nouvelles infrastructures sportives au Marais de Mâche s’est enlisé ...
Un projet aux Champs-de-Boujean pour les clubs sportifs biennois

Le projet de construction de nouvelles infrastructures sportives au Marais de Mâche s’est enlisé. Un terrain situé aux Champs-de-Boujean s’annonce comme étant une alternative

Le projet de nouveaux vestiaires au Marais de Mâche à Bienne n’est pas près de voir le jour. Le Conseiller municipal en charge du dossier, Cédric Némitz, le reconnaît, le projet a du plomb dans l’aile.

 

Un projet qui dure depuis près de dix ans

L’affaire traîne depuis au moins 2010. A l’époque le Conseil de ville avait débloqué un crédit d’étude de 340 mille francs pour cette construction destinée aux clubs sportifs. Un premier projet trop coûteux a ensuite dû être abandonné. L’an dernier, le dossier faisait à nouveau surface puis il n’en a plus été question. Au printemps dernier, le Conseil municipal proposait une alternative de construction sur un terrain aux Champs-de-Boujean, en raison du sol contaminé du Marais de Mâche qui accueillait autrefois une décharge.

Les premiers résultats concernant la faisabilité étaient attendus pour cet été. Selon le directeur de la formation, de la culture et du sport, ils ont été présentés au Conseil municipal. « Nous avons la possibilité de créer une structure sur les Champs-de-Boujean dédiée aux deux clubs biennois d’inline hockey. Nous envisageons aussi de remplacer l’infrastructure obsolète au Marais de Mâche pour les clubs de rugby et de football américain qui continueront de s’y entraîner. »

 

Le nerf de la guerre

Durant cette période estivale, des précisions concernant le financement d’un tel projet devraient aussi être présentées. Selon Cédric Némitz, la ville travaille avec les clubs sur le modèle financier. Ils sont en train de définir les partenaires impliqués et le rôle que va jouer la ville. La situation devrait se clarifier d’ici l’automne.

 

Intervention parlementaire

En marge de ces tractations, une motion urgente a été déposée au Conseil de ville. Le texte somme le Conseil municipal de présenter au législatif un projet de construction de nouveaux vestiaires pour les installations sportives du Marais de Mâche pour un montant maximal d’un million de francs. L’intervention devrait être traitée au mois d’août. /anl


Actualisé le

 

Actualités suivantes