Six des sept recours portent la marque de Moutier-Prévôté

Moutier-Prévôté a bien joué un rôle dans les recours déposés après le vote communaliste du ...
Six des sept recours portent la marque de Moutier-Prévôté

Des membres du comité Moutier-Prévôté ont signé six des sept recours déposés après le vote communaliste de Moutier

 Marcelle Forster a apporté sa signature à six des sept recours pour l'instant déposés après le vote communaliste de Moutier.

Moutier-Prévôté a bien joué un rôle dans les recours déposés après le vote communaliste du 18 juin à Moutier. Le comité, qui s’est battu pour le maintien de la cité prévôtoise dans le canton de Berne, nous a confirmé ce mardi que ses membres en ont signé six. Pour l’heure, le préfet a communiqué l’existence de sept recours.

 

Signés individuellement

Six des sept recours portent donc les signatures de membres du comité qui ont apporté leur paraphe individuellement, sous la forme d’un groupe de citoyens. Le seul recours qui n’a pas été signé par les membres de Moutier-Prévôté, selon une de ses membres, Marcelle Forster, c’est celui qui porte sur la manière de contrôler les cartes de légitimation.

Le comité a donc déposé des recours contre les courriers envoyés aux parents des élèves de l’école à journée continue et ceux transmis aux enseignants de l’école obligatoire. Il a également déposé un recours contre les déclarations du ministre jurassien Charles Juillard faites lors d’une émission à la RTS, ainsi qu’un autre contre l’édito de Marcel Winistoerfer dans la publication de la ville. Enfin, les deux autres textes signés par des membres de Moutier-Prévôté concernent les soupçons de votes en faveur du « oui » monnayé, ainsi que les doutes concernant une éventuelle fraude dans la signature des bulletins de vote.

 

Les citoyens ont mis la puce à l’oreille

Un grand nombre de citoyens a signalé des problèmes suite au vote communaliste. Le comité de Moutier-Prévôté a voulu clarifier certains points et, selon Marcelle Forster, « le seul moyen d’y parvenir, c’est de déposer des recours ». La membre du comité ne sait pas si ces derniers vont aboutir, mais elle estime qu'il faut faire la lumière sur certains événements pour tourner la page. Elle ajoute que Moutier-Prévôté a agi pour les citoyens.

 

Y aura-t-il de nouveaux recours ?

Le délai  pour faire recours après le vote communaliste est arrivé à échéance. Le préfet communiquera mercredi le nombre exact de recours déposés dans le délai imparti. Marcelle Forster a confirmé que Moutier-Prévôté n’a pas déposé de recours supplémentaire. Elle a, en revanche, eu vent d’un ou deux textes qui auraient pu être déposés en plus des sept déjà existants. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus