Des employés d'un home dénoncent une situation alarmante

Des fautes sont commises et les pensionnaires sont mis en danger. L’affaire est révélée par ...
Des employés d'un home dénoncent une situation alarmante

L’établissement médico-social du Ried à Bienne est pointé du doigt. Des employés du home pour personnes âgées dénoncent de graves fautes

Des fautes sont commises et les pensionnaires sont mis en danger. L’affaire est révélée par le Journal du Jura ce jeudi, qui relaye une information du Bieler Tagblatt. Le quotidien alémanique explique avoir reçu des témoignages d’actuels et d’anciens collaborateurs du home.

Un employé, resté anonyme, a adressé un rapport à l’Office des personnes âgées et handicapées. Selon le Journal du Jura, cette personne critique l’ignorance de la direction et dénonce de graves erreurs de soins. Celle-ci point aussi du doigt les sous-effectifs et la compensation du travail des soignants par des stagiaires et des apprentis. Une situation qui mettrait les pensionnaires considérablement en danger. Toujours selon ce collaborateur anonyme, des résidents auraient fait des chutes, car lors des changements de garde les employés n’ont pas le temps de lire les protocoles de traitement.

 

Des employés au bout du rouleau

Les témoignages soulignent aussi la frustration et l’épuisement du personnel. Des soignants affirment avoir démission ou avoir dû suivre un traitement psychologique, épuisés par cette situation.

Les rapports transmis à l’Office des personnes âgées et handicapées seront traités en tant que dénonciation à l’autorité de surveillance. Le porte-parole de la Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale, Jean-Philippe Jeanneret, explique dans le quotidien s’être procuré le tableau des effectifs du home. Il indique les exigences minimales sont respectées de justesse et qu’une assistante en soins diplômée supplémentaire sera engagée au 1e août. /mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus