Incendies en France: des Jurassiens témoignent

Plusieurs Jurassiens sont en vacances dans la région de Bormes-les-Mimosas. Ils témoignent ...
Incendies en France: des Jurassiens témoignent

Plusieurs Jurassiens sont en vacances dans la région de Bormes-les-Mimosas. Ils témoignent des incendies qui font rage dans la région.

 Plusieurs Jurassiens sont en vacances dans la région de Bormes-les-Mimosas. Ils témoignent des incendies qui font rage dans la région. (Photo: Violetta Allimann-Porreca)

Plusieurs Jurassiens sont témoins des incendies qui ravagent actuellement des milliers d’hectares de végétation dans le sud-est de la France. C’est le cas notamment dans zone très touristique de Bormes-les-Mimosas, où le feu n’est pas encore maîtrisé.

 Plusieurs Jurassiens sont en vacances dans la région de Bormes-les-Mimosas. Ils témoignent des incendies qui font rage dans la région. (Photo: Violetta Allimann-Porreca)

La situation est particulièrement tendue au camping où se trouve encore la Jurassienne de Boécourt Violetta Allimann. Compte-rendu de son témoignage par Gabriel de Weck:

 Plusieurs Jurassiens sont en vacances dans la région de Bormes-les-Mimosas. Ils témoignent des incendies qui font rage dans la région. (Photo: Violetta Allimann-Porreca)

La Jurassienne Laure Devaux, de Vermes, loge dans un appartement de Bormes-les-Mimosas avec son compagnon. Son témoignage :

Maxime Riat, de Courgenay, réside pour deux semaines au Lavandou, non loin de Bormes-les-Mimosas. Une zone à l’abri mais malgré tout aux premières loges des opérations de lutte contre les incendies :

Toujours dans le département du Var, le feu n’est toujours pas maîtrisé à Artigues où quelque 450 pompiers sont toujours mobilisés. Dans le département voisin des Bouches-du-Rhônes, la situation s’est améliorée. Au total, plus de 6000 femmes et hommes ont lutté depuis le début de la semaine contre les différents foyers qui ont brûlé environ 7000 hectares de végétation dans le sud et ont provoqué l'évacuation de plus de 10'000 personnes. Des chiffres donnés par le premier ministre français Édouard Philippe, en déplacement mercredi soir à Bormes-les-Mimosas.

Quant au Portugal, autre pays ravagé par les flammes, la situation semble se calmer à la faveur d’un vent moins puissant et d’un mercure en baisse. 2000 pompiers sont toujours à pied d’œuvre. /gwe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus