L'appétit sans fin de Raphael Vorpe

Rien de l’arrête. Raphael Vorpe se lance à l’assaut d’un des triathlons les plus difficiles ...
L'appétit sans fin de Raphael Vorpe

Raphael Vorpe se lance un nouveau défi de taille. Il participe samedi au Norseman en Norvège, un des triathlons longue distance les plus difficiles sur le circuit Ironman

Après Hawai, Raphael Vorpe devra faire face aux aléas du ciel norvégien Après Hawaii, Raphael Vorpe devra faire face samedi aux aléas du ciel norvégien (photo: Letizia Paladino)

Rien de l’arrête. Raphael Vorpe se lance à l’assaut d’un des triathlons les plus difficiles de la planète. Le sportif de Courtelary fait partie des 300 participants qui prendront le départ samedi du Norseman, en Norvège. L’épreuve se déroule sur la même distance que les Ironman soit 3,8km de natation, 180km de vélo et 42km de course à pied. Les conditions climatiques extrêmes et les dénivelés vertigineux des parcours font de cette course norvégienne l’une des plus exigeantes du circuit Ironman.

Raphael Vorpe, qui fait partie des 200 meilleurs triathlètes longue distance au monde,  espère terminer parmi les 160 premiers concurrents qui oseront poursuivre en direction des hauteurs du mont Gaustatoppen et ainsi passer la ligne d’arrivée au sommet. Les participants s’élanceront samedi à l’aube pour l’épreuve de natation. Le départ sera donné à 5 heures du matin au milieu du fjord dans une eau à 12 degrés. /nme  


Actualisé le

 

Actualités suivantes