De nombreuses prises de position sur le nouveau quartier de la Gurzelen

Les autorités ont fait le point mercredi matin sur l’avancement du projet de nouveau quartier. La population avait pu donner son avis. Les différentes opinions font l'objet d'un rapport

 Les intentions de planification concernent notamment le secteur de l'ancien stade, la rue des Fleurs et l'école de la Champagne(photo: Google earth)

Après 18 mois de silence, le projet de nouveau quartier de la Gurzelen à Bienne revient sur la table. La mise en œuvre du concept urbanistique choisi implique une modification des bases légales en matière de construction. Elle fait l’objet d’une mise à l’enquête publique jusqu’au 8 septembre. Entre décembre 2015 et janvier dernier, une procédure de participation publique avait été organisée. Les personnes intéressées par le projet qui prévoit notamment la construction d’un lotissement et l’extension de l’école de la Champagne ont pu le découvrir par une exposition et des soirées d’information.

 

Les avis de citoyens

Par la suite, la ville a reçu 18 prises de positions elle les a présentés jeudi matin. Quatre émanent de partis politiques, six de privés et huit d’associations. Selon la responsable du département de l’urbanisme, Florence Schmoll, le projet a été bien accueilli et ne doit pas être remis en question. Les principaux thèmes qui ressortent sont la garantie de la qualité architecturale des futures constructions. Pour que cela soit garanti la ville de Bienne va lancer deux concours d’architecture, dont un pour l’extension de l’école de la Champagne qui verra sa surface doubler et un deuxième pour le lotissement qui verra le jour sur le secteur de l’ancien stade.

 

Risque d'une bulle immobilière

A ce sujet, le maire de Bienne, Erich Fehr a d’ailleurs fait part de la volonté du Conseil municipal de construire des coopératives dans le quartier. Il a aussi indiqué qu’à ce stade, les négociations avec les investisseurs n’ont pas encore commencé. Selon Erich Fehr, il n’y a pas urgence, d’autant plus qu’actuellement de nombreuses constructions sont en cours à Bienne : « il faut faire attention à ne pas surchauffer le marché », a-t-il indiqué.

Le nouveau quartier prévoit encore la création d’une place publique arborisée et le réaménagement de l’allée de la Champagne. Par ailleurs, les caisses de l’ancien stade seront conservées pour témoigner de l’ancienne vie du site.

 

Planification

La procédure de modification des bases légales en matière de construction fait l’objet d’une mise à l’enquête publique jusqu’au 8 septembre. Les personnes touchées par la planification peuvent donc faire opposition. L’année prochaine, la population biennoise devra se prononcer dans les urnes. /anl


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus