Le Théâtre Palace change de visage

Le Théâtre Palace entame sa transformation. Les travaux de rénovation y ont officiellement ...
Le Théâtre Palace change de visage

Les travaux de rénovation ont débuté au Théâtre Palace. Le lancement officiel du chantier a eu lieu mercredi en compagnie des autorités biennoises

Les deux conseillers municipaux ont symboliquement jeté un ancien siège du Théâtre Palace mercredi. Les deux conseillers municipaux ont symboliquement jeté un ancien siège du Théâtre Palace mercredi.

Le Théâtre Palace entame sa transformation. Les travaux de rénovation de l'établissement biennois ont officiellement débuté mercredi, et dureront jusqu’à la fin du mois de septembre 2018. Une phase expérimentale de deux mois sera alors lancée. Le public pourra ensuite s’installer dans les nouveaux sièges dès le mois de décembre 2018.

Le cinéma éliminé

La salle de cinéma disparaît. Le Théâtre Palace se consacrera désormais aux spectacles de théâtre, ce qui implique divers changements. D’abord, les fauteuils de cinéma seront changés. Ensuite, le balcon sera réduit à cinq rangées, le foyer sera réaménagé, une cafétéria sera construite. Mais les gros travaux se situent au niveau de la technique de la salle. Le Théâtre Palace renouvèle sa régie. Le son devrait en ressortir grandement amélioré. «C’est ce que la spectatrice comme moi ne va pas vraiment voir » rigole Barbara Schwickert, la directrice des travaux publics, de l’énergie et de l’environnement de la ville de Bienne.

Des coûts à la hauteur des transformations

Les frais de rénovation portent sur un montant brut de 6 millions de francs. La somme a été prise en charge à hauteur de 3,1 millions par des contributions du Fonds de loterie et de sponsors privés. La ville de Bienne a hérité de la charge nette de 2,9 millions. «Si on veut faire une vraie salle de théâtre, il faut faire des vrais travaux, qui durent et qui coûtent» admet Cédric Némitz, conseiller municipal de Bienne en charge de la formation, de la culture et du sport. /rga


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus