Le Gouvernement jurassien à l’ouvrage à Sorvilier

Six jours après le Conseil-exécutif bernois, c’était au tour du Gouvernement jurassien d’aller ...
Le Gouvernement jurassien à l’ouvrage à Sorvilier

Trois ministres se sont rendus dans le village mardi soir pour répondre à la population en vue du vote communaliste du 17 septembre

Sorvilier Salle pleine à Sorvilier, où le maire Henri Burkhalter (à gauche) a reçu la délégation jurassienne composée de Pierre-Alain Berret, Charles Juillard, Nathalie Barthoulot et Martial Courtet.

Six jours après le Conseil-exécutif bernois, c’était au tour du Gouvernement jurassien d’aller à la rencontre de la population de Sorvilier en vue du vote de la commune sur son appartenance cantonale, le 17 septembre prochain. Plus de 60 citoyens ont participé à la séance d’information organisée à la maison de paroisse mardi soir.

 

Les ministres Nathalie Barthoulot, Charles Juillard et Martial Courtet, accompagnés par le chef du Service de l’information Pierre-Alain Berret, ont ainsi présenté leurs arguments en faveur d’un rattachement de Sorvilier au canton du Jura, puis ils ont répondu aux questions de la population. La soirée s’est déroulée dans une ambiance plutôt détendue et respectueuse. Nathalie Barthoulot a tout d’abord rappelé que le Gouvernement jurassien souhaitait que les ayant-droit puissent se prononcer en toute connaissance de cause. Elle a ajouté que les engagements pris pour Moutier s’appliqueraient aussi à Sorvilier.

 

Enclave : « situation parfaitement gérable »

En cas de « oui », le village deviendrait une enclave jurassienne en terres bernoises. Charles Juillard a déclaré que douze cantons connaissent pareille situation en Suisse, et que cela ne posait pas de problème majeur : « La situation est parfaitement gérable avec les accords intercantonaux à passer ». Et Martial Courtet d’ajouter que « le Jura souhaite aussi le maintien des collaborations intercommunales ».

 

A l’heure des questions du public, il a justement beaucoup été question de ces collaborations. Au chapitre des écoles, le Gouvernement jurassien a déclaré que la journée continue était possible, tout comme le maintien de degrés multiples dans les classes. Au sujet du post-obligatoire, des étudiants franc-montagnards vont au Lycée de La Chaux-de-Fonds. Ceux de Sorvilier pourront ainsi toujours aller au Gymnase de Bienne. Il a aussi été question des interventions des pompiers. Charles Juillard a expliqué qu’il y avait des accords à trouver entre voisins, en rappelant que les hommes du feu de Tramelan intervenaient dans les Franches-Montagnes.

 

Moins d’impôts

Il a encore été question de péréquation financière, de fiscalité et de taxes. Le Gouvernement jurassien a admis que certaines taxes étaient plus onéreuses dans le Jura, mais il a rappelé que les citoyens – chiffres de l’administration fédérale à l’appui –  paient moins d’impôts que dans le Jura bernois.

 

Un citoyen s’est enfin interrogé sur le développement de Sorvilier dans le Jura, puisqu’une éventuelle fusion avec Valbirse – commune bernoise –  ne pourrait pas se faire. Charles Juillard a expliqué que le développement dépendait de la volonté populaire et des autorités du village, tout en soulignant l’importance du pouvoir de proximité de l’Etat que peut offrir le Jura.

 

Des groupes de campagne se constituent

Jusqu’à présent, la campagne est calme à Sorvilier. Des mouvements citoyens semblent toutefois se mettre en place. Un groupement pour le statu quo, donc pour le « non », s’est formé. Côté autonomiste, un groupe va également s’activer pour prôner le « oui », sous un nom qui reste à déterminer. Les actions devraient principalement se traduire par des tracts distribués dans les boîtes aux lettres des villageois. /rch

 

Au terme de la soirée, le ministre Charles Juillard – en charge des affaires jurassiennes – nous a accordé un entretien. Nous lui avons tout d'abord demandé s'il avait observé des différences entre les soirées d'information à Belprahon et à Sorvilier. A écouter ci-dessous :

Charles Juillard


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus