Bienne ne portera pas plainte contre Abu Ramadan

La Direction biennoise de l’action sociale et de la sécurité ne portera pas plainte contre ...
Bienne ne portera pas plainte contre Abu Ramadan

Les faits reprochés devraient être poursuivis d'office, raison pour laquelle la ville de Bienne n'entend pas intervenir

Beat Feurer La balle est dans le camp des autorités bernoises et fédérales, selon le directeur biennois de l'Action sociale et de la sécurité Beat Feurer. (Photo: archives)

La Direction biennoise de l’action sociale et de la sécurité ne portera pas plainte contre Abu Ramadan, l’imam suspecté de discours haineux dans une mosquée de Bienne. Contacté vendredi, le chef du dicastère, Beat Feurer, déclare que cette possibilité a été étudiée comme annoncé la semaine dernière. Il en ressort que les éventuelles violations de prescriptions du droit pénal sont des délits poursuivis d’office. Beat Feurer précise que « ce sont les autorités cantonales et fédérales compétentes qui s’occupent d’une éventuelle poursuite pénale ». Sa Direction n’interviendra donc pas sur ce plan. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus