Tisser des liens entre pompiers malgré la frontière

Les soldats du feu en devenir de Saint-Hippolyte et des Franches-Montagnes se retrouvent samedi ...
Tisser des liens entre pompiers malgré la frontière

Les soldats du feu en devenir de Saint-Hippolyte et des Franches-Montagnes se retrouvent samedi à l’occasion de la première rencontre amicale franco-suisse

  (Photo: image d'archives)

Des pompiers solidaires des deux côtés de la frontière. Les jeunes soldats du feu francs-montagnards et francs-comtois se retrouvent samedi à l’occasion de la première rencontre amicale franco-suisse. Réunis à Goumois, une trentaine de futurs sapeurs-pompiers, âgés de 9 à 18 ans, vont passer la journée ensemble. Au programme : théorie, pratique et exercices ludiques.

Cette rencontre entre les soldats du feu en devenir de Saint-Hippolyte et des Franches-Montagnes est organisée par Clément Péquignot, commandant des Jeunes sapeurs-pompiers du district des Franches-Montagnes. Elle a pour objectif de tisser des liens entre les pompiers des deux côtés du Doubs qui pourraient être amenés à collaborer sur certaines interventions. D’autres réunions pourraient avoir lieu à l’avenir. /lhu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus