Elan solidaire pour trois villages italiens

Un projet biennois apporte son soutien à 600 écoliers d’Italie centrale. Baptisée « Pro-Amatrice-Scuola ...
Elan solidaire pour trois villages italiens

Un projet de solidarité, né à Bienne, vient en aide à trois villages d'Italie centrale détruits par un séisme l'été dernier. L'opération vise à fournir une connexion wifi et des ordinateurs à plus de 600 élèves

Pro Amatrice Le projet d'Antonio Persichini (tout à droite) reçoit un large soutien notamment de la part de l'ambassadeur italien, Marco del Panta et le maire de Bienne, Erich Fehr

Un projet biennois apporte son soutien à 600 écoliers d’Italie centrale. Baptisée « Pro-Amatrice-Scuola », l’opération consiste à fournir des ordinateurs et une connexion wifi à plusieurs classes d’Amatrice et des communes voisines. Cette région d’Italie centrale avait été dévastée par un tremblement de terre il y a tout juste un an. Le séisme avait fait plus de trois cents victimes et détruit de nombreux édifices. La démarche de « Pro-Amatrice-Scuola  » vise à encourager les jeunes à rester dans ces régions sinistrées pour y poursuivre leur formation. Cette initiative solidaire est née sous l’impulsion d’Antonio Persichini, un Italien domicilié en Suisse depuis de nombreuses années. Informaticien de formation, il se rendra lui-même sur place pour mener les opérations sur le terrain. Il fera un premier repérage des lieux cet automne puis espère commencer les installations dès le début de l’année prochaine pour clore si possible le projet en juin.

Environ 60 ordinateurs, au total, seront installés dans les villages d'Amatrice, d'Accumoli et d'Arquata del Tronto. L’opération, devisée à 130'000 francs, a déjà reçu le soutien du gouvernement italien et de nombreuses communes de la région comme Bienne, Tavannes, Moutier et Delémont. /nme  


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus