Même pas majeurs et déjà festivaliers

« Il faut aussi que les enfants s’amusent ! », a déclaré Gilles Pierre, organisateur du Chant ...
Même pas majeurs et déjà festivaliers

Si les enfants sont nombreux à venir apprécier les concerts du Chant du Gros, ils ont aussi leur moment privilégié : samedi 9 septembre, le Mini du Gros propose un festival spécial pour les jeunes

Les enfants captivés par une représentation en 2016. Les enfants captivés par une représentation au Mini du Gros en 2016.

« Il faut aussi que les enfants s’amusent ! », a déclaré Gilles Pierre, organisateur du Chant du Gros. Ainsi, le festival du Noirmont a prévu un festival rien que pour les petits le samedi 9 septembre dans l’après-midi : le Mini du Gros. Des animations, des spectacles de rue sont au programme pour faire sourire toute la famille.

Car les organisateurs du Chant du Gros le savent bien: de nombreuses fratries viennent applaudir les artistes tous les soirs. La plupart du temps, les enfants apprécient de voir des concerts rythmés et dynamiques. Les plus jeunes fans sortent à peine du berceau, et luttent contre le sommeil dans des poussettes.

Casques sur les oreilles, les enfants sont souvent nichés sur les épaules de papa ou maman pour mieux voir la scène. Vendredi soir, ils étaient nombreux à venir applaudir Christophe Maé et Tryo. C’était le cas de Oéane, 8 ans, et Rose, 10 ans.\cto

Le Chant du Gros vu par des enfants, reportage


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus