Belprahon et Sorvilier aux urnes ce dimanche

Le maintien dans le canton de Berne ou le transfert dans le canton du Jura : Belprahon et Sorvilier ...
Belprahon et Sorvilier aux urnes ce dimanche

Après Moutier le 18 juin, les deux communes vont se prononcer sur leur avenir institutionnel. Rappel des enjeux de ces scrutins

Drapeaux Jura ou Berne ? Belprahon et Sorvilier trancheront dimanche.

Le maintien dans le canton de Berne ou le transfert dans le canton du Jura : Belprahon et Sorvilier se prononceront dimanche sur leur avenir institutionnel. Ces deux votes communalistes mettront un terme au processus initié par la Déclaration d’intention de février 2012.

 

Le processus est le même, mais le contexte de ces votes est différent. Belprahon a choisi de se prononcer uniquement en cas de «  oui  » de Moutier le 18 juin dernier, chose faite. Sorvilier a décidé de s’exprimer indépendamment du résultat des Prévôtois, histoire de mettre un point final au dossier institutionnel.

 

Lors du vote du 24 novembre 2013 sur la création d’une nouvelle entité regroupant le Jura et le Jura bernois, Sorvilier avait dit «  non  » à 54,1%, soit 86 voix contre 73. La participation s’était élevée à 81,5%. Malgré ce résultat, le conseil municipal – majoritairement autonomiste – a saisi l’opportunité de revoter, mais cette fois sur un rattachement du village au canton du Jura. Au regard du résultat d’il y a quatre ans, les anti-séparatistes semblent avoir une longueur d’avance, même si une surprise n’est pas à exclure.

 

A Belprahon, les citoyens diront s’ils veulent suivre Moutier dans le Jura – ville à laquelle ils sont attachés – ou rester dans le giron bernois avec les autres communes du Cornet. Impossible d’établir un pronostic tant le suspense est entier. Le 24 novembre 2013, le vote dans le village avait accouché d’une égalité parfaite : 110 voix contre 110, soit 50% pour chaque camp. La participation avait atteint 90,7%. En cas de nouvelle égalité dimanche, Belprahon restera dans le canton de Berne, puisque dans pareil cas de figure, la commune n’aura pas dit «  oui  » au Jura.

 

213 citoyens de Sorvilier et 242 de Belprahon ont reçu leur matériel de vote. /rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus