Les hommes au centre de l’attention

Le psychothérapeute Jean-Luc Tournier a donné entre lundi et mardi des conférences et ateliers ...
Les hommes au centre de l’attention

Le psychothérapeute Jean-Luc Tournier a donné entre lundi et mardi des conférences et ateliers au centre de Sornetan. Le rôle des hommes a notamment été placé au milieu de l’attention

Tournier Jean-Luc Tournier, 58 ans, était du côté de Sornetan. (Image: www.jltournier.com )

Jean-Luc Tournier, psychothérapeute, formateur et auteur de plusieurs livres s’est livré au centre de Sornetan entre lundi et mardi. Lundi soir, l’habitant de Besançon a animé une rencontre entre hommes exclusivement. Mardi soir, il tiendra une conférence sur la place du père et de son importance pour un enfant. Un manque de paternel qui peut avoir des conséquences diverses selon Jean-Luc Tournier. « Chez les filles cela peut mener à des troubles alimentaires, comme l’anorexie ou la boulimie, par une recherche d’avoir le corps parfait, à cause d’un manque à être vu par le regard d’un père. Chez les garçons, cela peut par exemple mener à des comportements déviants ».

Le rôle du père au fil des années a aussi évolué selon le psychothérapeute. «  Avant, nous avions un modèle où le père s’appuyait sur trois choses. Il était géniteur, nourricier et figure d’autorité. À l’heure actuelle, ces trois facteurs se sont estompés. Aujourd’hui, il n’y a plus besoin d’hommes pour avoir un bébé avec les nouveaux moyens comme la procréation médicalement assistée. Les femmes bossent autant que les hommes, parfois davantage même. Et l’autorité, ce n’est plus ce que l’on attend d’un père. On attend qu’il soit intime, pas autoritaire ».

Dans la journée de mardi, Jean-Luc Tournier a également tenu un atelier sur l’humiliation et le harcèlement. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus