Patrimoine industriel : la forge de Nods

Dans le cadre de notre série sur le patrimoine industriel du Jura bernois nous vous faisons ...
Patrimoine industriel : la forge de Nods

Dans le cadre de notre série sur le patrimoine industriel du Jura bernois nous vous faisons découvrir la forge de Nods. Le bâtiment date de 1816 et a été très bien conservé

 Forge de Nods Vincent Pierre-Emil Blum a repris la forge en 2009 pour y réaliser ses sculptures en fer forgé.

Une forge du début du 19e siècle. C’est le trésor qu’abrite le village de Nods sur le plateau de Diesse. Le bâtiment date de 1816, d’après l’inscription que l’on peut lire sur le linteau, juste au-dessus de la porte.

Mais il y a également une pierre contre la façade qui comporte la gravure 1592 avec un fer à cheval. Il est donc possible qu’à l’origine, une forge plus ancienne ait existé.

Le bâtiment actuel comporte encore de nombreuses machines datant de la fin du 19e siècle et du début du 20e, avec notamment un martinet à ressort. La pièce maîtresse est remplie d’objets qui y sont suspendus, notamment des fers à cheval. Ils n’ont pas bougé depuis belle lurette.

Les locaux ont été utilisés en tant que forge jusqu’en 1973. Paul Giauque y a travaillé jusqu’à l’âge de 80 ans. Actuellement, Vincent Pierre-Emil Blum utilise la forge pour y réaliser ses créations artistiques. Il a repris le bâtiment en 2009. À l’intérieur, tout ce qui servait au fonctionnement est resté en état. /jrg

Reportage au coeur de la forge

Des images de la forge


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus