Les métiers techniques ne sont pas réservés aux garçons

Le Réseau égalité Berne francophone a organisé une conférence intitulée « Maçonnerie au féminin ...
Les métiers techniques ne sont pas réservés aux garçons

Le Réseau égalité Berne francophone a organisé une conférence intitulée « Maçonnerie au féminin et puériculture au masculin – pas mon genre ? » mercredi à Bienne. Le but est de casser les stéréotypes

photo: archives photo: archives

Les garçons derrière des machines et les filles qui s’occupent d’enfants, c’est le modèle que veut casser le Réseau égalité Berne francophone. Une conférence était organisée mercredi à Bienne. Intitulée « Maçonnerie au féminin et puériculture au masculin – pas mon genre ? », cet événement s’est inscrit dans le cadre de la journée « Futur en tous genres ». Le but était de discuter des possibilités qui s’offrent aux écoles et aux entreprises en vue de briser les stéréotypes et d’ouvrir de nouvelles perspectives aux jeunes pour le choix d’un métier.

Des jeunes ayant accompli une formation dans un métier associé à l’autre sexe ont partagé leur vécu. Sylvia Villa, ingénieure en électricité et physicienne s’est également exprimé sur la question. Elle a par la suite particié à une table ronde avec Véronique Athané, directrice des opérations des MPS SA, Stéphane Fiorucci, directeur de l’école de Sonvilier et Steve Boldini, éducateur de l’enfance. /mdu


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus