Les Planches, nouveau café-théâtre aux Breuleux

Les Planches sont toutes neuves pour accueillir les artistes de la région et d’ailleurs : cette ...
Les Planches, nouveau café-théâtre aux Breuleux

Les Planches sont toutes neuves pour accueillir les artistes de la région et d’ailleurs: cette nouvelle salle de spectacle a ouvert ses portes aux Breuleux

Moana Gogniat-Roth, Sébastien Nicolet et François Vorpe sur les planches de leur salle de spectacle. Moana Gogniat-Roth, Sébastien Nicolet et François Vorpe sur les planches de leur salle de spectacle.

Une salle de spectacles, perdue au milieu des champs, mais bien décidée à ramener la culture dans la campagne : Les Planches a ouvert il y a quelques semaines aux Breuleux. Ce café-théâtre prend ses quartiers dans la grange d’une ancienne ferme rénovée par son propriétaire, François Vorpe. Ce dernier souhaitait  accueillir des événements en tous genres, proposer des dîners spectacles, et permettre au public de passer un bon moment.

 

Rencontre entre gens enthousiastes

François Vorpe aurait bien géré la salle tout seul, mais c’est alors qu’il a rencontré Moana Gogniat-Roth et Sébastien Nicolet. Ce jeune couple était venu aux Breuleux pour trouver un logement. Lors de la visite de la ferme de François Vorpe, ce dernier  a confié au couple son projet de salle de spectacles. « Je devais les prévenir, explique-t-il. La scène donne directement contre le mur de la chambre à coucher de l’appartement, attenante à la salle de spectacle… s’ils ne supportaient pas ce qui bouge, impossible pour eux de vivre dans la ferme ! »

 

Une grange entièrement rénovée

Non seulement Moana Gogniat-Roth et Sébastien Nicolet supportent ce qui bouge, mais en plus de cela, ils ont été séduits par le projet du propriétaire, au point de se lancer eux aussi dans l’aventure. « On est venu habiter dans la ferme, et on est devenu les gérants de la salle de spectacles », déclare Moana Gogniat-Roth. Depuis un an et demi, ils suivent donc de près la rénovation de la vieille grange par le propriétaire. Ce-dernier a veillé à respecter les caractéristiques architecturales de l’époque : du bois, une mezzanine qui correspond à l’ancien étage où était déposé le foin, de grandes portes anciennes.

 

Des spectacles plus populaires

Depuis quelques semaines, Les Planches accueillent les premiers événements. « On n’a pas la prétention d’innover complètement, on sait qu’il y a d’autres salles de spectacles aux Franches-Montagnes. Simplement, on voudrait proposer quelque chose de plus populaire, de moins élitiste», expliquent Moana Gogniat-Roth et Sébastien Nicolet. Ils ont ainsi lancé leur association pour développer les activités culturelles aux Planches. Ils préparent actuellement la programmation pour la saison 2018-2019.

 

Le décor et les acteurs

« On n’a jamais travaillé dans le milieu culturel, donc on apprend tous les jours à gérer un café-théâtre », confie Moana Gogniat-Roth. « Je m’occupe principalement de la promotion sur Internet, et Sébastien, qui est bénévole depuis une dizaine d’années au Chant du Gros, s’occupe de la partie plus technique, la régie, les lumières, par exemple. » Une aventure qui enthousiasme les deux jeunes gens, mais aussi le propriétaire, François Vorpe. « Moi, je suis le décor, eux, ce sont des acteurs. J’ai eu beaucoup de chance de les avoir rencontrés, et que ce projet prenne enfin vie », estime François Vorpe.

La salle de spectacle Les Planches fêtera son inauguration le 4 novembre. Plus d’informations ici. \cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus