Coup d’accélérateur aux Laives

La première usine du quartier des Laives a été officiellement inaugurée jeudi à Moutier. Ce ...
Coup d’accélérateur aux Laives

La première usine du quartier des Laives a été officiellement inaugurée jeudi à Moutier. Ce bâtiment abrite les entreprises Swissmec et Brevin SA. Les travaux du deuxième édifice ont démarré

Le quartier des Laives poursuit son développement à Moutier. Le premier bâtiment de la zone industrielle a été inauguré jeudi. L’usine abrite deux entreprises depuis le mois de juin : Swissmec et Brevin SA. Un autre chantier a déjà débuté dans le secteur et une deuxième usine devrait ainsi sortir de terre en juillet 2018. La construction du reste du quartier devrait suivre dans la foulée. La zone initialement dédiée au Technopole devrait finalement être dédiée à une grande usine, les promoteurs espèrent pouvoir démarrer les travaux au printemps prochain.

 

Le projet attire les entreprises

Certaines surfaces ont déjà trouvé preneurs et des discussions sont en cours avec plusieurs entreprises. L’architecte en charge du projet Willy Boivin explique qu’il reste de la place pour trois ou quatre entreprises et se dit confiant que tous les espaces soient attribués d’ici 2021. L’entreprise ACG Construction métallique s’installera dans l’usine 2. Des discussions sont par ailleurs en cours avec la carrosserie Baglivo qui pourrait installer son siège Vespa pour la Suisse romande. Willy Boivin cite également Suno holding et Helios parmi les sociétés intéressées.

Des artisans pourraient également se profiler, toutefois c’est l’industrie qui occupera la grande majorité du quartier, dans les domaines de la machine-outil, l’horlogerie, la galvanoplastie, le décolletage ou encore le médical.

 

« Le changement de canton n’est pas un frein »

D’après Willy Boivin, le transfert de Moutier dans le canton du Jura n’a pas vraiment retenu les entreprises. Une firme de Court initialement intéressée s’est tout de même rétractée suite au résultat du 18 juin. Pour d’autres c’est l’effet inverse, à l’image d’Helios qui avait déjà fait part de son envie de déménager à Moutier en cas de oui. « Ça a peut-être influencé certaines entreprises, mais sur la finalité ça a relativement peu d’importance. Moutier va rester une ville ouverte sur le Jura bernois et sur le point de vue politique, les assurances ont été données, il y aura très peu de changements qui concerneront les entreprises ». /mdu

 Les ateliers de Swissmec dans le quartier des Laives à Moutier Les ateliers de Swissmec dans le quartier des Laives à Moutier


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus