Un virus empêche la stérilisation des chats

L’association jurassienne de protection des animaux (AJPA) a dû renoncer à ses deux campagnes ...
Un virus empêche la stérilisation des chats

L’association jurassienne de protection des animaux (AJPA) a dû renoncer à ses deux campagnes de stérilisation prévues le 4 novembre et le 2 décembre à cause de l’apparition du calicivirus félin en Ajoie

Stériliser les chats Les chats passeront une fin d'année plus tranquille que prévue. (Image: archives)

Un virus empêche deux campagnes de stérilisation de chats dans le Jura. L’association jurassienne de protection des animaux, l’AJPA, a dû les annuler à cause du calicivirus félin. Ce dernier est apparu en Ajoie. Il se propage par air et est capable de tuer les animaux faibles. Dans ces conditions, regrouper les chats n’est pas indiqué. Un virus qui ne laisse pas tranquille Jospeh Broquet, président de l’AJPA. « Si le virus se propage dans tout le canton, il pourrait y avoir une hécatombe de chats. Mais je ne pense pas que l’on va en arriver là. J’ai espoir que cela reste local et disparaisse d’ici quelques mois ».

 

Dangerosité à relativiser

La dangerosité du virus doit toutefois être relativisée selon le vétérinaire cantonal, Flavien Beuchat.  « Ce sont surtout les animaux mal nourris et en mauvaise santé qui ont plus de risques d’être touchés ». Un vaccin combiné existe afin de lutter efficacement contre cette maladie. Il est recommandé mais pas obligatoire, selon le vétérinaire cantonal.

 

La stérilisation a progressé

Si les stérilisations n'ont pas lieu dans le canton du Jura, la situation ne préoccupe pas Jospeh Broquet : « en 2017, la pullulation de chats a nettement diminué, même s’il y’en a encore énormément dans les fermes. Il y a quelques années c’était une catastrophe ».

En attendant que le virus disparaisse, l’AJPA va tout de même procéder à des stérilisations, mais de manière locale et à faible échelle. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes