Aide sociale en hausse à Bienne

L'aide sociale a augmenté à Bienne en 2016, mais moins que dans d'autres villes comparables ...
Aide sociale en hausse à Bienne

L'aide sociale a augmenté à Bienne en 2016, mais moins que dans d'autres villes comparables. La ville prend notamment des mesures pour aider les familles monoparentales

 Le directeur biennois de l'Action sociale et de la sécurité, Beat Feurer, se réjouit de voir que la hausse de l'aide sociale est plus contenue à Bienne que dans d'autres villes. (Photo: archives) Le directeur biennois de l'Action sociale et de la sécurité, Beat Feurer, se réjouit de voir que la hausse de l'aide sociale est plus contenue à Bienne que dans d'autres villes. (Photo: archives)

L’aide sociale augmente à Bienne, mais moins que dans d’autres villes comparables. La Direction de l’action sociale et de la sécurité a présenté ses statistiques mardi matin. Elles montrent que le nombre de dossiers traités dans la cité seelandaise a enregistré une hausse de 2,5% l’an dernier, contre 5,2% en moyenne pour les treize autres villes suisses analysées. Au total, ce sont près de 6'400 personnes qui sont soutenues à Bienne, dont un tiers d’enfants et de jeunes. Cela représente 11,8% de la population.

 

Soutien aux familles monoparentales

Les familles monoparentales sont particulièrement touchées. La moitié d’entre elles bénéficient de l’aide sociale. Pour les aider, la ville a lancé un programme en partenariat avec le Centre d’information et de consultation « frac ». Il s’intitule « Mamans monoparentales en intégration professionnelle ». Depuis le début de l’année, 23 femmes y ont pris part, et quatre d’entre elles ont déjà trouvé un emploi. Les trois quarts ont pu définir un projet de réinsertion clair et sont en train de les mettre en pratique. Des défis doivent toutefois encore être relevés. Les places d’encadrement pour enfants sont insuffisantes à certaines heures de la journée, et il manque encore des places de stages appropriées dans l’économie privée. Pour la Direction de l’action sociale, « il reste beaucoup à faire dans le domaine de l’intégration, mais les premiers pas sont faits ». /ast

Beat Feurer, directeur de l'Action sociale biennoise, était notre invité dans le journal de 12h15:


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus