Berne s'active pour le transfert de Moutier

Le Conseil-exécutif indique vendredi vouloir commencer les travaux préparatoires en vue du ...
Berne s'active pour le transfert de Moutier

Le Conseil-exécutif indique vendredi vouloir commencer les travaux préparatoires en vue du départ de Moutier dans le canton du Jura

Moutier Moutier (photo : archives)

Le gouvernement bernois veut se préparer au transfert de Moutier dans le canton du Jura. Il indique vendredi avoir décidé de lancer les travaux préparatoires quant au départ de la cité prévôtoise, malgré les neuf recours encore pendants contre le vote communaliste. L’exécutif dit regretter qu’aucune décision n’ait été prise à ce sujet. Une situation qui empêche, selon lui, toute la région d’aller de l’avant.

Deux nouveaux groupes de travail ont été créés en plus de la cellule déjà annoncée et dirigée par Denis Grisel. Le premier a pour but de préparer un concordat concernant la modification des frontières cantonales. Le texte sera, à terme, soumis au Grand Conseil et au corps électoral bernois. Le spécialiste des traités internationaux, Stephan Michel, a été nommé à la tête de l’organisme. Le second, interne à la Chancellerie d’état, se chargera d’adapter la législation cantonale bernoise.

 

Des actes préparatoires

Selon le chancelier du canton de Berne, l’annonce des autorités bernoises n’a aucun lien avec les demandes des autonomistes et de la ville de Moutier d’accélérer la procédure. Pour Christophe Auer, il s’agit seulement de préparation quant aux questions qu’il faudra traiter, notamment le personnel et les moyens à mettre en œuvre pour le départ de la cité prévôtoise. Cela ne veut pas non plus dire que les recours n’ont aucune chance d’aboutir. Christophe Auer rappelle que ce processus relève de la justice et que le canton n’est pas impliqué. Concernant les négociations, le gouvernement souhaite attendre la décision de la Préfecture du Jura bernois pour commencer de discuter avec les autorités jurassiennes.

 

Une décision saluée par le Jura

Le canton du Jura s’est, de son côté, réjoui de cette nouvelle. Le ministre Charles Juillard a salué une décision qui va dans la bonne direction pour un transfert de Moutier au 1er janvier 2021. Cela ne change par contre rien, selon lui, au calendrier établi par le Jura pour accueillir la cité prévôtoise. Le chef de la cellule constituée pour l’occasion, Pierre-Alain Berret, est déjà au travail. Son équipe le rejoindra petit à petit d’ici le printemps prochain. /alr   


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus