70 ans d'orgue et puis s'en va

Devant son clavier, Yvonne a l'air détendu. Elle regarde les partitions, tourne les pages, ...
70 ans d'orgue et puis s'en va

Yvonne Queloz a joué de l'orgue depuis sa plus tendre enfance. Après 70 ans passés à animer les messes de Saint-Brais, elle prend sa retraite

Yvonne Queloz a été organiste durant 70 ans à Saint-Brais Yvonne Queloz a été organiste durant 70 ans à Saint-Brais

Devant son clavier, Yvonne a l'air détendu. Elle regarde les partitions, tourne les pages, cherche une "petite pièce de Bach", qu'elle pourra faire résonner. Car l'acoustique, dans l'église de Saint-Brais, qui a fêté ses 70 ans dimanche 3 décembre, rend chaque morceau dramatique.

Yvonne connaît bien les lieux. Cela fait 70 ans qu'elle y joue des morceaux classiques. 70 ans, des milliers de dimanches, de messes, de baptêmes et d'enterrement, durant lesquels elle a apporté un peu de mélodies. Dès ses 6 ans, elle a appris à jouer du piano, puis de l'orgue, grâce au curé de Saint-Brais de l'époque. Mais Yvonne avait la musique dans le sang : "Toute ma famille jouait d'un instrument. Mon grand-père avait fondé la fanfare de Saint-Brais... oh, c'était il y a longtemps!", confie-t-elle.

Elle a ensuite suivi l'enseignement du conservatoire, toujours dans l'idée de devenir l'organiste de Saint-Brais. C'est ce qui s'est passé : à 18 ans, elle accède à ce titre.

"J'étais là tous les dimanches, sans exception, sauf quand j'ai dû mettre au monde mes enfants... c'était sans doute les seules exceptions !", raconte Yvonne. Son neveu, Joseph Queloz, admet que cette femme a toujours été dévouée à l'église : "En plus de sa mission d'organiste, elle travaillait dans le petit magasin du village avec son mari, elle élevait ses enfants. C'est une femme remarquable."
Aujourd'hui, il dirige sa tante dans la chorale de l'église de Saint-Brais : Yvonne quitte son orgue, mais pas la musique. Elle souhaite continuer à chanter tant qu'elle le pourra. /cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus