Les crues d’eau évitées dans le Jura bernois et à Bienne

Après le passage de la tempête Burglind ou Eleanor, les crues ont touché certaines régions ...
Les crues d’eau évitées dans le Jura bernois et à Bienne

Après le passage de la tempête Burglind ou Eleanor, les crues ont touché certaines régions en Suisse. Dans le Jura bernois, la situation est sous contrôle. Seules deux caves ont été inondées

L'eau Les crues sont pour l'instant contenues. (Image: archives)

Les crues d’eau qui ont frappé la Suisse après la tempête Burglind ou Eleanor ont épargné le Jura bernois. Selon la police cantonale bernoise, seules deux caves ont été inondées à Péry et Prêles. L'Office des eaux et des déchets du canton de Berne est au four et au moulin afin de prévenir les débordements. Vendredi, le niveau du lac de Bienne a été abaissé grâce aux vannes situées à Port. Selon Bernhard Schudel, le responsable de la régulation du niveau des lacs, « le débit des eaux est très haut mais en train d’arriver à son pic. Ces grandes quantités d’eau vont persister encore pendant plusieurs jours, notamment à cause du temps chaud qui a été annoncé. La neige va encore fondre ».

Une eau en abondance qui réjouit aussi certaines personnes. En fin d’année dernière plusieurs communes de la région ont manqué d'eau, jugeant la situation comme « préoccupante ». À St-Imier, Christian Zihlmann, chef du domaine eau et gaz, nous a confié vendredi que la source du village « déborde à nouveau de partout ». Il estime que la nappe phréatique est chargée pour au moins trois mois. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus