Pierre-Alain Droz ne lâche pas la caisse de pension du Jura

Le Conseiller de ville prévôtois Pierre-Alain Droz a déposé une nouvelle intervention parlementaire ...
Pierre-Alain Droz ne lâche pas la caisse de pension du Jura

Le Conseiller de ville prévôtois Pierre-Alain Droz a déposé une nouvelle intervention à propos de la caisse de pension du Jura

Pierre-Alain Droz Pierre-Alain Droz

Il a fait de la caisse de pension du Jura son cheval de bataille. Le Conseiller de ville UDC, Pierre-Alain Droz, auteur de nombreuses interventions à propos de la Caisse de pension du canton du Jura (CPJU) renchérit.

L’élu a déposé jeudi une interpellation urgente en réaction à la conférence de presse donnée par la CPJU mardi. Lors de celle-ci, ses responsables et le gouvernement ont proposé l’adoption de sept nouvelles mesures, dont notamment la diminution du taux de pension du conjoint survivant de 70% à 60% et l’augmentation du salaire cotisant de 85% à 90% du salaire annuel.        

Pierre-Alain Droz affirme depuis de nombreuses années que la CPJU se trouve en mauvaise posture et indique que selon le maire de Moutier Marcel Winistoerfer et le ministre jurassien Charles Juillard, il n’y aurait pas de problème.

L’élu demande donc au Conseil municipal si les deux hommes sont des menteurs ou des inconscients et des incompétents. Il souhaite en outre savoir combien coûteront à Moutier les modifications proposées mardi par la CPJU. Pierre-Alain Droz s’interroge également sur la date d’annonce de ces mesures. Dans le cas où elle avait été faite avant le vote du 18 juin, il se demande si elle aurait été susceptible de modifier le résultat du scrutin. /anl


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus