Les bénéfices de la BNS aux plus démunis

Hervé Gullotti a déposé une interpellation urgente au Grand Conseil bernois vendredi. Il souhaite ...
Les bénéfices de la BNS aux plus démunis

Hervé Gullotti a déposé une interpellation urgente au Grand Conseil bernois vendredi. Il souhaite savoir ce que le Conseil-exécutif compte faire de la part du bénéfice de la BNS attribué au canton de Berne

Les plus démunis profiteront-ils de la part du bénéfice de la Banque nationale suisse qui revient au canton de Berne ? C’est la question que pose Hervé Gullotti dans une interpellation urgente déposée vendredi au Grand Conseil bernois. Le député socialiste relève que le canton de Berne va toucher cette année 160 millions de francs, soit 80 millions de plus que ce qu’il avait budgétisé.

Sur ces 80 millions, 25 alimenteront le Fonds des distributions du bénéfice de la BNS. Hervé Gullotti demande au Conseil-exécutif ce qu’il entend faire du reste de la somme. Il souhaite notamment savoir si le gouvernement bernois pourrait réduire les mesures d’austérité afin d’en réduire l’impact sur les personnes les plus défavorisées. Le Tramelot demande aussi au Conseil-exécutif s’il entend créer un financement spécial destiné à soulager les domaines de la formation et de la santé, sévèrement touchés par le plan d’allégement adopté par le Grand Conseil. /mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus