Le ski nordique en vitrine aux Prés-d'Orvin

La Swisscom Nordic Day a attiré environ 300 fondeurs débutants et amateurs. En 16 ans, le nombre ...
Le ski nordique en vitrine aux Prés-d'Orvin

La Swisscom Nordic Day a attiré environ 300 fondeurs débutants et amateurs. En 16 ans, le nombre de convertis a grimpé

Les apprentis fondeurs pleins d'énergie dimanche matin à l'heure de l'échauffement. Les apprentis fondeurs pleins d'énergie dimanche matin à l'heure de l'échauffement.

La grippe a entraîné quelques annulations, mais les fondeurs étaient tout de même nombreux à prendre part à la traditionnelle Swiscom Nordic Day aux Prés-d’Orvin. Jusqu’au 2 février, les Nordic Days proposent au public de découvrir différents sports d’hiver comme le ski de fond ou les raquettes. 310 personnes dont 30 enfants se sont inscrites pour la journée d’initiation au ski de fond classique dimanche.

Membre du comité d’organisation, Mario Wyssbrod relève qu’en 16 ans le ski de fonds a séduit un public plus jeune. Le ski de fonds classique a également repris le dessus sur le skating en matière de popularité. Toutes ces éditions des Nordic Days ont également eu un effet sur la fréquentation des pistes le reste de la saison : « le week-end, c’est souvent complet » constate le fondeur. Mais pas au point de devenir un désavantage : «  nous avons 45 km de piste, les gens peuvent s’y perdre… c’est juste au niveau du parking que c’est parfois un peu problématique ! » /sca


Actualisé le

 

Actualités suivantes