Musique et cuisine en harmonie

L’Harmonie Shostakovich propose deux concerts à Vicques, intitulés « Oui Chef ». Elle réunit ...
Musique et cuisine en harmonie

L’Harmonie Shostakovich propose deux concerts à Vicques, intitulés « Oui Chef ». Elle réunit sur scène de nombreux musiciens, un chef d’orchestre, Benedikt Hayoz, et un chef cuisinier, Jérôme Courbat

Benedikt Hoyaz, Jérôme Courbat et Caroline Charmillot Benedikt Hoyaz, Jérôme Courbat et Caroline Charmillot proposent une soirée de musique et de gastronomie insolite.

Mélomanes et gourmets trouvent leur compte au concert «  Oui Chef  » à Vicques les 27 et 28 janvier. Ce spectacle, proposé par l’Harmonie Shostakovich, réuni sur scène de nombreux musiciens, un chef d’orchestre et un chef cuisinier. Ce dernier prépare un menu complet pendant que l’orchestre interprète plusieurs morceaux de répertoires différents.

 

Un chef d'orchestre différent tous les ans

Chaque année, l’harmonie Shostakovich invite un chef d’orchestre différent pour préparer un concert en un temps record : «  On travaille 3 week-ends du mois de janvier, et le quatrième week-end, on est sur scène  » explique Caroline Charmillot, présidente de l’harmonie. Cette année, c’est le fribourgeois Benedikt Hayoz qui s’est prêté au jeu. Et c’est aussi lui qui a proposé le concept «  Oui Chef  »  : «  J’avais déjà réalisé ce type de spectacle avec un ami à moi, cuisinier et musicien. Nous avons ainsi repris le concept ici, dans le Jura.  »

 

As des fourneaux, pro de l'accordéon

Quant au chef cuisinier, il s'agit aussi d'un musicien… et quel musicien  ! L’harmonie a pu compter sur Jérôme Courbat, champion du monde d’accordéon pour les accompagner, à la fois aux fourneaux et sur scène. Le jeune homme a délaissé couteaux et casseroles le temps d’un morceau pour jouer de l’accordéon auprès des nombreux autres musiciens. Les morceaux ont été choisis par Benedikt Hayoz, en fonction du menu de Jérôme Courbat.

Tout au long du concert, une caméra a filmé le cuisinier pour suivre la préparation de ses plats. Selon lui, entre la musique et la cuisine, il n’y a qu’un pas : on élabore ses plats comme on travaille un morceau. Beaucoup de préparation, d’entraînement, pour arriver à un beau -et bon !- résultat.

Le concert final de « Oui Chef » se tient dimanche 28 janvier à 17 heures à Vicques. /cto

Caroline Toussaint a suivi la répétition générale :


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus