Des soirées culturelles pour parler de la mort

L’événement les « lundi à sept heures » démarre le 5 février à Bienne. Sept soirées culturelles ...
Des soirées culturelles pour parler de la mort

L’événement les « lundi à sept heures » démarre le 5 février à Bienne. Sept soirées culturelles seront organisée à l’atelier Pia Maria sous le thème la danse des morts

Pia Maria et Anne Schmid, les organisatrices des Pia Maria et Anne Schmid, les organisatrices des "lundi à sept heures"

Les « lundi à sept heures » plongent  dans l’univers des morts. La série de soirées culturelles biennoises démarre le 5 février. Jusqu’à la fin de l’année, sept rendez-vous seront proposés au public, ils se dérouleront dans l’atelier de la musicienne et danseuse Pia Maria à Bienne. Cinéma, arts visuels et musique sont au programme. Pour cette édition, l’événement aura pour thème la danse des morts. Les organisatrices souhaitent lancer la réflexion autour de cette question, montrer que la beauté existe aussi dans les choses qui disparaissent et faire passer le message que la vie ne s’arrête pas avant la mort.

L’événement « lundi à sept heures » a été lancé à Bienne en 2005. Il est organisé par Pia Maria, Anne Schmid et Christa Thomke. La manifestation est soutenue financièrement par la ville de Bienne et le canton de Berne. L’entrée est gratuite pour le public et une collecte est organisée à la fin. /mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus