Les Sauvages ont pris les clés du Noirmont

Des hommes-sapins ont déambulé dans les rues du Noirmont mercredi soir, faisant frémir la population ...
Les Sauvages ont pris les clés du Noirmont

Des hommes-sapins ont déambulé dans les rues du Noirmont mercredi soir, faisant frémir la population et les jeunes filles qui leur criaient "Connu".

Sauvages Les jeunes filles ont terminé dans la fontaine. L'eau était heureusement chauffée, "comme un jacuzzi", selon l'un des Sauvages.

Ils étaient treize. Treize hommes-sapins à déambuler dans les rues du Noirmont, faisant sonner les cloches et essayant à tout prix de chasser les jeunes filles courageuses, qui osaient les provoquer. Les Sauvages étaient de sortie : malgré la pluie, ils se sont emparés des clefs de la ville mercredi soir. La 28ème édition des Sauvages a eu lieu à la tombée de la nuit. Comme le veut la tradition, les hommes-arbres ont attendu la dernière pleine lune avant le Carnaval pour se montrer.

Reportage

Le maire du Noirmont, Claude Kilcher, s'est dit "fier" d'avoir pu prêter les clés de son village aux Sauvages. "La tradition, on l'a dans les tripes", a-t-il ajouté. /cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes