Nouvelle formule pour le festival Usine Sonore

Le festival Usine Sonore est de retour après quatre ans d’absence.
Nouvelle formule pour le festival Usine Sonore

Le festival Usine Sonore est de retour après quatre ans d’absence. Sa programmation a été dévoilée mercredi à La Neuveville, lieu où se déroulera l’édition 2018

Olivier Membrez (à gauche) et Julien Annoni, les codirecteurs du festival ont repensé le festival pour cette 6e édition. Olivier Membrez (à gauche) et Julien Annoni, les codirecteurs du festival ont repensé le festival pour cette 6e édition.

Usine Sonore se dévoile sous un nouveau visage. Le festival fait son retour. Il avait eu lieu pour la dernière fois en 2014, à Bévilard, dans l’ancien bâtiment de l’usine Schaublin. Après sa démolition, la manifestation s’était retrouvée sans abri. Elle a trouvé une nouvelle demeure du côté de La Neuveville et sa couronne. Cette 6e édition qui se déroulera du 26 mai au 2 juin, comptera deux jours supplémentaires.

 

Soirées à thème

Le festival qui se veut comme étant consacré à la découverte musicale a été conçu sur des soirées à thèmes et sur l’interdisciplinarité. Il mêlera par exemple scientifiques, cuisiniers et narrateurs. Les thèmes retenus sont : « alimentaire », « lacustre », « astronomique » « oriental » et « mécanique ».

 

Projet pédagogique

Le premier jour du festival sera consacré au thème alimentaire. Une création réalisée en collaboration avec les 320 élèves de l’école primaire de La Neuveville y sera présentée. «Le grand festin des Neuvevillois » est un projet pédagogique lauréat du concours Tête à Tête organisé par le canton de Berne. Cet événement destiné pour les familles se déroulera sous forme de balades audioguidées dans les rues de la cité médiévale. « Cette production est le cousin du Grand bestiaire des Prévôtois, réalisé à Moutier » indique Olivier Membrez, co-directeur du festival. Le programme complet est disponible ici. /anl


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus