Pour des paiements plus rapides

Moussia de Watteville s’inquiète des lenteurs de paiements des factures dans le secteur public ...
Pour des paiements plus rapides

Moussia de Watteville s’inquiète des lenteurs de paiements des factures dans le secteur public de la construction. La députée de Tramelan a déposé une interpellation pour demander une réduction des délais

Les paiements des factures tardent parfois trop. Selon Moussia de Watteville, les services publics comme les offices des routes nationales et cantonales n’honorent leurs mandataires qu’au bout de 60 jours, voire 90 jours. Les petites entreprises et les indépendants, qui doivent verser les salaires à la fin du mois, se retrouvent ainsi souvent avec des problèmes de liquidité. La députée de Tramelan s’inquiète de ce problème dans une interpellation déposée mercredi au Grand Conseil. Moussia de Watteville demande au Conseil-exécutif s’il est conscient de cette situation et comment il entend améliorer la situation. /mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus