Suspicions de « domiciliations fictives » à Moutier: pas d'enquête en cours

Le groupe Sanglier indique que le Ministère public n'a pas encore traité les suspicions de ...
Suspicions de « domiciliations fictives » à Moutier: pas d'enquête en cours

Le groupe Sanglier indique que le Ministère public n'a pas encore traité les suspicions de « domiciliations fictives » dans le cadre du vote sur l'appartenance cantonale de Moutier. L'instance judiciaire déclare quant à elle n'avoir reçu aucune demande en ce sens pour le moment

Ministère public du Jura bernois, Moutier Pour le moment, la Préfecture du Jura bernois n'a demandé aucune enquête au Ministère public concernant des soupçons de domiciliations fictives en lien avec le vote sur l'appartenance cantonale de Moutier. (Photo: archives)

Le Ministère public du Jura bernois – Seeland n’a plus de procédure pénale ouverte en lien avec le vote sur l’appartenance cantonale de Moutier. Le chargé de communication de l’instance judiciaire, Amaël Gschwind, nous l’a affirmé formellement vendredi après-midi. Notre rédaction l’a contacté après avoir reçu un communiqué de presse du groupe Sanglier.

Dans leur texte, les jeunes antiséparatistes évoquent des « suspicions de domiciliations fictives pour participer au vote » du 18 juin dernier et déclarent qu’il « semblerait que la question de ces domiciliations fictives n’ait pas encore été traitée par le Ministère public, et n’était donc pas concernée par le récent communiqué de presse annonçant la fin de la procédure pénale ».

Le Ministère public déclare pour sa part n’avoir reçu aucune demande en ce sens de la part de la Préfecture du Jura bernois. La préfète, Stéphanie Niederhauser, confirme également qu’aucune procédure pénale n’est en cours. Elle ajoute cependant que « l’instruction des recours n’est pas terminée et qu’en cas de nécessité, le Ministère public pourrait à nouveau être saisi ». Et de conclure qu’à l’heure actuelle, tout cela n’est « que pure hypothèse ».

Le groupe Sanglier, quant à lui, n’a pas répondu à nos sollicitations. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus