Un équilibre fragile pour les rivières jurassiennes

Les cours d’eau du canton se portent bien. Une bonne santé relative due aux efforts de revitalisation ...
Un équilibre fragile pour les rivières jurassiennes

Les efforts de revitalisation des cours d'eau semblent porter leurs fruits. Quant aux poissons, leur population pourrait se stabiliser après plusieurs années de baisse

Les délégués de la Fédération cantonale des pêcheurs jurassiens (FCPJ) étaient réunis aux Bois samedi. Une séance qui a permis de faire le point sur certaines bonnes nouvelles de l’année écoulée.

Premier constat réjouissant, la pêche intéresse toujours autant. Si les permis délivrés à l’année restent stables, ceux donnés à la journée trouvent un large succès.

Certains représentants du canton présents lors de l’assemblée ont aussi mis en avant les bienfaits des revitalisations de cours d’eau, dont les résultats sur la faune, la flore et la morphologie des rivières se fait sentir.

Plus inquiétant, les poissons jurassiens sont toujours en petite forme. Le nombre de prises reste fragile, et les populations de poissons peinent à se stabiliser. Le manque d’eau et les fortes sécheresses de l’été passé ont aussi fortement stressé la faune aquatique. Les pêcheurs constatent par ailleurs une nette augmentation d’oiseaux prédateurs, comme les cormorans ou les harles bièvres.

Un dossier sensible

Le projet d’assainissement du seuil de Moulin-Grillon est lui aussi sur les rails. Un permis a été octroyé en décembre dernier pour créer un ruisseau de contournement. Mais des questions subsistent, notamment au niveau de la centrale électrique qui pourrait être mise en danger en raison des coûts engendrés par la mesure. Dans tous les cas, le Canton est déterminé à régler la question ces prochaines semaines. /vja  


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus