Sécheresse et humidité se sont succédé en 2017

Les faibles précipitations de l’année écoulée ont fait baisser le niveau des nappes phréatiques ...
Sécheresse et humidité se sont succédé en 2017

Les faibles précipitations de l’année écoulée ont fait baisser le niveau des nappes phréatiques en 2017. La remontée n’a été amorcée qu’en fin d’année selon le bulletin hydrographique du canton de Berne

2017 a été marquée par les extrêmes. Selon le bulletin hydrographique publié par le canton de Berne, les faibles quantités de neige en début d’année et la sécheresse du printemps ont fait chuter le niveau des lacs du pied du Jura. Malgré de fortes pluies et des orages violents de mai à août, le volume des précipitations est resté globalement inférieur à la moyenne. Les mois de novembre et décembre ont été marqués par d’abondantes chutes de neige en moyenne et haute altitude. Le niveau des nappes phréatiques, resté inférieur à la moyenne tout au long de 2017, a amorcé une remontée vers la fin de l’année. /comm+mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus