Sortir de la spirale du déficit

Le comité référendaire qui appelle à refuser le budget de Moutier le 4 mars rejette tout lien ...
Sortir de la spirale du déficit

Le comité référendaire qui appelle à refuser le budget de Moutier le 4 mars rejette tout lien entre sa démarche et la Question jurassienne. Il affirme vouloir avant tout éviter la « ruine » de la ville

 Les citoyens de Moutier votent le 4 mars sur le budget.

Moutier enchaîne les déficits sans volonté de redresser la barre. C’est ce que dénonce le comité référendaire qui appelle les citoyens à voter non le 4 mars au budget 2018 de la cité prévôtoise. Les référendaires craignent la « ruine » de la ville avec cette projection financière qui table sur un excédent de charges de près de 1,3 million de francs. Ils veulent mettre fin à la série de budgets déficitaires présentés ces dernières années.

Le comité rejette toute manœuvre en lien avec la Question jurassienne. Il souligne que les référendaires ne font partie d’aucun parti politique et qu’ils se soucient avant tout du bien-être de la ville. Certains membres du comité sont aussi impliqués dans la formation « Moutier-Résiste », créée en début d'année pour tenter de maintenir la cité prévôtoise dans le Jura bernois. Mais les référendaires soulignent que ce sont deux choses totalement différentes, et que le référendum contre le budget a été lancé bien avant la création de « Moutier-Résiste ».

Le comité référendaire a élaboré un tous-ménages pour expliquer ses arguments contre le budget aux habitants de Moutier. Dans un communiqué, le Parti socialiste autonome dénonce vivement le contenu de ce courrier. Le PSA condamne notamment les «  termes injurieux » adressés à des élus qui ont été en charge de la gestion financière de la ville. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes