Alimentation: les irrégularités graves stagnent

Près de 330 entreprises d'alimentation présentaient des problèmes graves en 2017 dans le canton ...
Alimentation: les irrégularités graves stagnent

Près de 330 entreprises d'alimentation présentaient des problèmes graves en 2017 dans le canton de Berne

Des contrôles ont été réalisés dans 6700 entreprises d'alimentation bernoises Des contrôles ont été réalisés dans 6700 entreprises d'alimentation bernoises

Près de 330 entreprises liées à l’alimentation ont présenté des irrégularités importantes ou significatives l’an dernier dans le canton de Berne. Il peut s’agir de restaurants, mais aussi de fromageries ou de boucheries par exemple. Cela représente environ 5 % des 6’700 sociétés contrôlées, un chiffre stable par rapport à l’année précédente. Les irrégularités concernent le plus souvent l’hygiène, l’étiquetage ou les températures de stockage. Des mesures radicales ont été prises dans la plupart des cas, comme des fermetures temporaires ou des dénonciations pénales. Les contrevenants s’exposent à des amendes pouvant aller jusqu’à 40'000 francs. Contacté vendredi, le chimiste cantonal Otmar ne précise pas quelles sont les régions les plus concernées. En ce qui concerne les irrégularité en général, elles ont légèrement augmenté. /comm+ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus