Berne ne doit pas se faire de bénéfice sur le dos de Moutier

Marina Zuber a déposé une interpellation mardi à Moutier. La conseillère de ville du Rauraque ...
Berne ne doit pas se faire de bénéfice sur le dos de Moutier

Marina Zuber a déposé une interpellation mardi à Moutier. La conseillère de ville du Rauraque revendique le fait que Berne ne doit pas tirer de bénéfice de la cité prévôtoise d’ici son transfert dans le canton du Jura

Berne ne doit pas tirer de bénéfice de Moutier au cours des trois prochaines années. C’est ce que revendique Marina Zuber dans une interpellation déposée mardi. La conseillère de ville du Rauraque relève dans son texte que la cité prévôtoise rapporte 3 millions de francs par année au canton de Berne, qui devrait ainsi toucher 9 millions d’ici au rattachement de Moutier au canton du Jura. Elle souligne par ailleurs que le Grand Conseil a récemment adopté un postulat d’Etienne Klopfenstein, qui demandait de suspendre les investissements à Moutier.

Marina Zuber demande au Conseil municipal s’il admet que le canton engrange un bénéfice grâce aux recettes fiscales de la commune, alors qu’il n’y fera plus d’investissement. Elle demande aussi si l’exécutif communal envisage de proposer au canton de créer un fonds et de l’alimenter grâce aux recettes fiscales de la ville d’ici au transfert dans le Jura. L’élue questionne aussi le Conseil municipal pour savoir s’il compte revendiquer une part des bénéfices de la Banque nationale suisse. /mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus