Pour un monde plus juste, résilient et positif

Des acteurs désireux de changement seront réunis mardi soir à Bienne dans le cadre de la soirée ...
Pour un monde plus juste, résilient et positif

Des acteurs désireux de changement seront réunis mardi soir à Bienne dans le cadre de la soirée « Bienne en transition-Créons ensemble le monde de demain »

Un exemple de permaculture : le jardin communautaire L'Arbre à palabres Un exemple de permaculture : le jardin communautaire L' Arbre à palabres à Bienne

Des Biennois réfléchissent à l’avenir de leur ville et de leur quartier à l’horizon en 2035. Ils seront réunis mardi à soir à l’église Saint Paul à Bienne à l’occasion de la soirée « Bienne en transition-Créons ensemble le monde de demain ». Cette manifestation s’inscrit dans le cadre du mouvement des villes en transition né dans les années 2000 en Grande-Bretagne, dans la ville de Totnes. Il se veut apolitique et areligieux et se base sur des valeurs telles que la solidarité, l’ancrage local et la coopération avec pour objectif de créer un monde plus juste, résilient et positif.

Dans la région, l’idée de la soirée a germé dans le cadre de la campagne annuelle des ONG Pain pour le prochain et Action de carême. Elle est aussi soutenue par le journal Vision 2035 et par les paroisses protestantes et catholiques de la ville de Bienne.

La démarche n’en est qu’à ses débuts. Mardi, les participants sont appelés à réfléchir et à présenter leurs projets : « ils peuvent être très concrets et très communautaires dans toute sorte de domaines comme l’agriculture de proximité, les énergies renouvelables, les nouvelles formes d’éducation, les monnaies locales ou encore les jardins communautaires et urbains », indique Michel Maxime Egger le coordinateur du groupe de pilotage « Bienne en transition » . /anl


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus