La « Sculpture Robert-Walser » attendra 2019

L’Exposition suisse de sculpture Bienne sera retardée d’un an. Ce délai doit permettre à la ...
La « Sculpture Robert-Walser » attendra 2019

L’Exposition suisse de sculpture Bienne sera retardée d’un an. Ce délai doit permettre à la ville et à l’artiste Thomas Hirschhorn de trouver des compromis avec les opposants au projet

Le plasticien bernois Thomas Hirschhorn est formel, son projet pourra être adapté pour convenir à tout le monde mais ne sera pas redimensionné à la baisse. Le plasticien bernois Thomas Hirschhorn est formel, son projet pourra être adapté pour convenir à tout le monde mais ne sera pas redimensionné à la baisse.

La « Sculpture Robert-Walser » de Thomas Hirschhorn devra attendre pour prendre ses quartiers à Bienne. L’œuvre aurait dû être présentée du 15 juin au 9 septembre prochain sur la place de la Gare, dans le cadre de l’Exposition suisse de sculpture Bienne. Elle sera finalement repoussée d’un an. En cause : six oppositions qui n’ont pas encore été résolues. L’annonce de ce report a été faite mardi matin au Centre Pasquart, en présence du plasticien bernois. Thomas Hirschhorn n’entend pas baisser les bras et pense que des solutions sont possibles :

Thomas Hirschhorn entend donc garantir que la circulation ne sera pas gênée. Il souhaite aussi les intégrer directement dans à l’exposition avec un projet intitulé « Fahren mit Walser ».

Contacté cet après-midi, le responsable de la société de Taxi Biel-Bienne, Pierre Carnat, se dit très méfiant face à ces promesses. Il attend de voir ce qui sera proposé mais n’acceptera pas que des stationnements réservés aux taxis disparaissent. « Nos emplois sont en jeu », conclut-il./ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus