Soutien partiel à la traduction de tous les documents par le canton

La demande de rédaction de tous les documents officiels dans les deux langues par le canton ...
Soutien partiel à la traduction de tous les documents par le canton

La demande de rédaction de tous les documents officiels dans les deux langues par le canton ne convainc pas entièrement la députation francophone

  La séance de mars du Grand Conseil commence le lundi 14 mars.

Traduire tous les documents officiels du canton de Berne. L’idée n’est que partiellement acceptée par la députation francophone du Grand Conseil. Elle s’est réunie mercredi afin de faire le point sur les interventions qui seront traitées lors de la séance de mars du Grand conseil qui s’ouvre lundi.

Parmi les affaires « croustillantes », le président de la députation, Dave von Kaenel cite la motion de la députée socialiste Samantha Dunning. Le texte de la Biennoise déposée en juin dernier s’intitule « Bilinguisme : pour un accès égalitaire aux prestations cantonales ». Il demande la rédaction de tous les documents officiels dans les deux langues et la traduction de tous les documents soumis à l’externe dans les deux langues officielles du canton.

 

Retrait éventuel

Ce dernier point sera très probablement retiré par la motionnaire indique Dave von Kaenel : « elle devra revenir avec une version plus précise. Demander que tous les documents soient traduits sera difficile à faire passer au niveau des Alémaniques. Il n’est pas nécessaire par exemple qu’un document sur l’hôpital de Zweisimmen soit disponible en français.» Le Conseil-exécutif demande le rejet de ce point.

Bien qu’il ne s‘agisse pas d’un objet spécifiquement lié à la députation francophone, le postulat de Mohamed Hamdaoui sur la création d’une charte religieuse est soutenu par ses membres. Ils espèrent ce que cela soit aussi le cas dans les groupes. /anl


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus