Expertise administrative à La Neuveville : il faut mieux définir les tâches de chacun

Le point s’est rajouté à l’ordre du jour en début de séance. L’expert externe chargé d’enquêter ...
Expertise administrative à La Neuveville : il faut mieux définir les tâches de chacun

Il faut mieux définir les tâches des services et départements communaux. C’est la conclusion de l’expertise administrative mandatée par les autorités neuvevilloises suite au drame survenu en mai dernier. Les résultats ont été présentés mercredi lors de la première séance du Conseil général de l’année

Christophe Cueni (debout, de dos) a présenté ses résultats lors de la première séance 2018 du Conseil général Christophe Cueni (debout, de dos) a présenté ses résultats lors de la première séance 2018 du Conseil général

Le point s’est rajouté à l’ordre du jour en début de séance. L’expert externe chargé d’enquêter sur les causes qui ont mené au drame du mois de mai dernier dans lequel deux femmes et un chien avaient perdu la vie suite à une noyade par électrocution a présenté ses résultats lors de la première réunion de l’année du Conseil général de La Neuveville, qui s’est tenue mercredi. Il avait été mandaté par les autorités communales afin de faire la lumière sur l’existence d’éventuels dysfonctionnements internes. Les conclusions de Christophe Cueni sont claires : il y a des différences entre ce que prévoit le règlement en matière de prise de décisions et ce qui a effectivement été fait dans cette affaire. Pour lui, les tâches des différents départements et services communaux ne sont pas assez clairement définies, ce qui entraîne des « zones grises ». Il recommande donc de préciser les rôles de chacun et de déterminer quelles activités méritent d’être prises en charge de manière prioritaire.

 

4x « oui »

Une fois le rapport de l’expert présenté, le Conseil général a repris l’ordre du jour. Il a validé l’engagement de trois crédits : un destiné à la rénovation des infrastructures et de la chaussée du chemin des Côtes Bugnon et deux affectés à l’assainissement de stations transformatrices. Enfin, une large majorité a plébiscité une motion du groupe socialiste demandant au Conseil municipal d’examiner la meilleure façon de promouvoir le commerce local auprès des nouveaux habitants. /amo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus