Performance record pour Clientis en 2017

Clientis a réalisé une performance record l'an dernier. Le groupe de banques régionales, qui ...
Performance record pour Clientis en 2017

Clientis a réalisé une performance record l'an dernier. Le groupe de banques régionales, qui comprend la Caisse d'Epargne CEC à Courtelary, a vu son bénéfice net croître de 11,5% par rapport à l'exercice précédent à 70,7 millions de francs

CEC Courtelary, Clientis La Caisse d'Epargne CEC à Courtelary est le seul établissement romand du groupe Clientis. (Image: Google Streetview)

« L'année 2017 s'est écoulée de manière exceptionnellement réjouissante pour notre groupe », a indiqué le directeur général Andreas Buri, cité dans un communiqué. Toutes les banques (15 au total) ont contribué à l'essor, ce qui constitue un facteur favorable les « projets d'avenir » de l'ensemble.

La progression du bénéfice net, la quatrième consécutive, s'explique par une hausse des revenus dans tous les domaines. La principale source est demeurée le résultat net des opérations portant intérêts, avec une augmentation de 1,9% à 169 millions de francs.

 

Les postes stables

A la fin de l'année 2017, les banques Clientis, qui comptent comme seul établissement romand la Caisse d'Epargne CEC à Courtelary, recensaient 508 postes à plein temps (-1), occupés par 622 personnes (+3), répartis sur 69 sites (inchangé).

Toujours à fin 2017, le groupe affichait une somme de bilan de 14,54 milliards de francs, en hausse de 3,5% sur un an. Les créances hypothécaires en constituaient une part essentielle, avec un montant de plus de 11,8 milliards (+4,5%).

 

Bénéfice attendu en baisse

En ce qui concerne l'exercice en cours, Clientis table sur un bénéfice net en notable baisse. L'évolution s'explique par la disparition du produit extraordinaire venant du remboursement du fonds d'entraide RBA. De plus, certains projets nécessiteront des dépenses importantes. /ATS+jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus