Les zones 30 ne seront pas bannies des routes cantonales

Une motion de l'UDC a été refusée jeudi par le Grand Conseil bernois. Le texte voulait éviter ...
Les zones 30 ne seront pas bannies des routes cantonales

Une motion de l'UDC a été refusée jeudi par le Grand Conseil bernois. Le texte voulait éviter ces limitations de vitesse sur les tronçons très fréquentés et éradiquer les modérateurs de trafic

Les automobilistes devront continuer à faire preuve de patience sur certains tronçons très fréquentés. Le Grand Conseil bernois a refusé jeudi de supprimer les zones 30 km/h des routes cantonales. Une motion de l'UDC visait à éradiquer ces limitations de vitesse et les modérateurs de trafic qui les accompagnent.

Mais la majorité du parlement estime que les zones 30 sont définies de manière ciblée et réfléchie, en accord avec les communes et dans l'objectif d'améliorer la sécurité de tous les usagers. Le gouvernement a précisé que seul 0,5 % de l'ensemble du réseau routier cantonal était placé en zone 30 et que chaque projet faisait l'objet d'un long processus participatif qui incluait les communes et les différents acteurs concernés.

Le Grand Conseil a en revanche accepté une motion des Verts pour encourager l'utilisation du vélo. Le texte vise à renforcer la sécurité des cyclistes, à améliorer les pistes cyclables et à favoriser la circulation des deux-roues également au-delà des frontières communales. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus