Criminalité en baisse dans le canton

Les infractions pénales ont diminué en 2017 dans le canton de Berne. La police cantonale a ...
Criminalité en baisse dans le canton

Les infractions pénales ont diminué en 2017 dans le canton de Berne. La police cantonale a présenté ses statistiques annuelles lundi

 Les délits contre le patrimoine figurent toujours en tête des infractions commises

Les infractions pénales diminuent dans le canton de Berne, alors que le taux d’élucidation augmente. La police cantonale bernoise a présenté ce matin ses traditionnelles statistiques sur la criminalité. Au total, 67'780 actes passibles de sanctions pénales ont été recensés l’an dernier, soit environ 5'000 de moins qu’en 2016.

Les délits contre le patrimoine sont toujours les plus nombreux mais s’inscrivent en baisse, notamment en raison d’une diminution des vols de 15%. Les mesures de prévention et de surveillance mises en place ces dernières années expliqueraient en partie cette évolution.

Les actes de violence, quant à eux, ont diminué de 5%. Si cette nouvelle semble réjouissante, il faut relever que les violences graves ont par contre augmenté. Les cas de lésions corporelles graves ont bondi de 60%. La police indique d’ailleurs que la lutte contre la violence dans l’espace public fait partie de ses nouvelles priorités, notamment à proximité des lieux de divertissement dans les centres urbains. En tête de liste des délits à combattre figurent les lésions corporelles, les brigandages et le harcèlement sexuel.

La statistique démontre encore que les infractions concernant la loi sur les étrangers augmentent légèrement, surtout pour des cas de non-respect d’une assignation à un lieu de résidence. Enfin, les infractions à la loi sur les stupéfiants diminuent mais leur gravité augmente. Les quantités de drogue saisies prennent aussi l’ascenseur. /comm+ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus