Retour sur les élections cantonales bernoises avec Pierre Alain Schnegg

Le Conseiller d’Etat UDC de Champoz conserve son siège au gouvernement bernois. Pierre Alain ...
Retour sur les élections cantonales bernoises avec Pierre Alain Schnegg

Le Conseiller d’Etat UDC de Champoz conserve son siège au gouvernement bernois. Pierre Alain Schnegg a été réélu dimanche lors des élections cantonales bernoises. L’élu agrarien était dans La Matinale pour analyser les résultats

 Pierre Alain Schnegg, peu après sa réélection, au Rathaus à Berne.

Pierre Alain Schnegg a été réélu dimanche pour un nouveau mandat au sein du gouvernement bernois. Le candidat UDC du Jura bernois a totalisé 97’051 suffrages. Il a terminé au 7e rang des élus avec plus de 20’000 voix sur le 8e, le socialiste de Tramelan Christophe Gagnebin.

La nuit a été courte pour l’élu de Champoz. Après Berne, il a retrouvé les membres de l’UDC dans leur « stamm » à Reconvilier. Nous avons tout d’abord voulu savoir s’il a pu savourer cette victoire avec ses proches. Pierre Alain Schnegg.

D’une manière générale, le camp bourgeois maintient sa majorité au Grand Conseil bernois mais l’UDC perd trois sièges au profit du PLR, qui stagnait depuis huit ans à 17 sièges. Nous avons demandé à Pierre Alain Schnegg si cette concurrence l’inquiète ?

Candidat malheureux dimanche, le socialiste de Tramelan Christophe Gagnebin qui est arrivé en 8e position dans la course au Conseil-exécutif.

Il nous a livré sa réaction quelques minutes après l’annonce des résultats. Alexandre Steiner lui a notamment demandé comment il expliquait cette défaite. Christophe Gagnebin.

Le parti socialiste autonome est sorti affaibli des élections cantonales bernoises dimanche. Au Conseil du Jura bernois, il passe à trois représentants contre quatre auparavant, et surtout, le PSA perd un siège au Grand Conseil. Peter Gasser est réélu et Maurane Riesen fait son entrée alors que Pierre Sauvain et Patrizio Robiani sont éjectés.

Le PSA n’a donc plus de représentant prévôtois au législatif. On écoute la réaction du président du parti Valentin Zuber.

Il est maintenant question de l’avenir et de la future législature du Conseiller d’Etat UDC de Champoz.

Pierre Alain Schnegg, est-il la nouvelle valeur sûre du parti agrarien ? A-t-il changé de stature au lendemain de sa réélection ? La réponse de Pierre Alain Schnegg.

Le gouvernement pour la législature 2018-2022

 De gauche à droite: Christine Häsler (Les Verts), Pierre Alain Schnegg (UDC), Christoph Ammann (PS), Christoph Neuhaus (UDC), Beatrice Simon (PBD), Evi Allemann (PS) et Philippe Müller (PLR).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus