Pas touche à la rive de la Suze

Trois oppositions ont été déposées contre le projet d’aménagement d’une piste cyclable sur ...
Pas touche à la rive de la Suze

Trois oppositions ont été déposées contre le projet d’aménagement d’une piste cyclable sur l’aire Omega à Bienne

  Le projet prévoit l'aménagement d'une piste cyclable et d'une chemin piéton.

Le chemin de rive de la Suze à Bienne ne fait pas l’unanimité. Trois oppositions ont été formulées à l’encontre du projet d’aménagement d’une piste cyclable le long de la rive droite de la rivière entre la rue de l’Eau et la rue Nicolas-G-Hayek dans le parc de l’Ile-de-la-Suze. Elles ont été rédigées par Pro Natura, la Fédération des sociétés des pêcheurs du Seeland et la Fédération des Pêcheurs du Jura bernois. Le délai était arrivé à échéance à la mi-mars. Selon les autorités biennoises, ce tronçon est important pour la mobilité douce, car il permettrait de relier les Gorges du Taubenloch au lac de Bienne à travers le parc de l’Ile-de- la-Suze.

 

Revitalisation mise en péril

Pour le vice-directeur de la Fédération des Pêcheurs du Jura bernois, André Schaad, le projet est en contradiction avec la revitalisation de la rivière prévue par le canton de Berne entre 2015 et 2035 et classée en zone prioritaire : « cette piste cyclable de 3,50 mètres de long empiéterait sur la rive de la Suze. Un mur de 50 mètres de long sur 1,50 mètre de haut y serait construit. Ceci est contraire à toute logique», indique André Schaad. Les défenseurs de la nature disent avoir des solutions à proposer aux autorités. La ville de Bienne a été notifiée par la Préfecture des oppositions. Elle a jusqu’au 23 avril pour communiquer sa réponse. Une séance de conciliation entre les parties devrait avoir lieu prochainement. /anl


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus