La réaffectation de la ligne CFF La Neuveville-Douanne obtient un « large consensus »

Les résultats de la procédure de consultation publique pour la réaffectation de la ligne ferroviaire ...
La réaffectation de la ligne CFF La Neuveville-Douanne obtient un « large consensus »

Les résultats de la procédure de consultation publique pour la réaffectation de la ligne ferroviaire entre La Neuveville et Douanne ont été publiés mardi. Un « large consensus » a été atteint autour du projet selon les responsables communaux

Le tunnel de Gléresse doit permettre de désengorger la ligne unique qui passe au bord du lac. Il libérera un espace qu'il s'agit de réaménager. (Image: archives) Le tunnel de Gléresse doit permettre de désengorger la ligne unique qui passe au bord du lac. Il libérera un espace qu'il s'agit de réaménager. (Image: archives)

La réaffectation de l’actuel tracé ferroviaire entre La Neuveville et Douanne va de l’avant. Cet espace libéré du train - qui passera lui dans un tunnel - a été soumis à la consultation publique. Les résultats ont été publiés mardi par voie de communiqué. 88  personnes, organisations et institutions ont pris position entre le 7 septembre et le 27 octobre 2017. Les communes ainsi que l’association seeland.biel/bienne ont souligné le « large consensus » qui a été atteint autour du projet.

 

Modifications apportées

Suite à la consultation publique, le plan directeur a été modifié en plusieurs points. L’emplacement du chemin des rives à La Neuveville a été déplacé. La préoccupation de disposer d’une ligne de bus continue entre Douanne et La Neuveville sera intégrée. De nouveaux espaces verts pour les habitants sont prévus ainsi que l’abandon de surfaces destinées à la viticulture. Quant au chemin pour les vélos à Bipschal, il sera déplacé sur l’ancien tracé ferroviaire et le chemin pédestre sera maintenu.

Le tout devra être validé par les Conseils communaux de La Neuveville, Gléresse et Douanne-Tüscherz cet automne. Le plan directeur entrera ensuite en fonction dès son approbation par le canton. Quant aux trains, ils devraient circuler dans le tunnel dès 2025. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes