Dégâts plus importants que prévus dans les forêts bernoises

Les tempêtes du début d’année ont couché près de 470’000 m3 de bois dans les forêts bernoises ...
Dégâts plus importants que prévus dans les forêts bernoises

Les tempêtes du début d’année ont couché près de 470’000 m3 de bois dans les forêts bernoises, selon les dernières estimations des forestiers

La tempête Eleanor avait aussi balayé le Jura bernois. La tempête Eleanor avait aussi balayé le Jura bernois.

Les dégâts constatés dans les forêts du canton sont plus lourds que prévu. En janvier, les quantités de bois couché en altitude n’avaient fait l’objet que d’une approximation, à 400 000 m3 environ. Finalement près de 470'000 m3 de bois ont été couchés. À basse altitude, les travaux de déblaiement sont bien avancés, indique un communiqué diffusé lundi par le canton de Berne. 

Comme le marché du bois est partiellement saturé, l’association Propriétaires de forêts bernois et l’Office des forêts recommandent aux propriétaires de repousser toute coupe. Les arbres couchés non déracinés seront laissés sur place pour être utilisés ultérieurement. Les mesures sylvicoles doivent toutefois toujours être respectées. Par ailleurs, les organismes régionaux en charge de la commercialisation aident les propriétaires à vendre le bois de chablis. /comm+anl

 

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus